Français

Avantages vs. risques du dépistage du cancer pour les gens en bonne santé (asymptomatiques)

Un compte rendu du livre du Dr. H. Gilbert Welch “Dois-je me faire tester pour le cancer ? : Peut-être pas et voici pourquoi”

Copyright Healing Cancer Naturally © 2015

Malgré son titre aux consonances informelles, ce livre révolutionnaire n'est pas l'œuvre d'un rêveur - non-réaliste et débranché - qui croit qu'en fermant les yeux, des questions épineuses telle que celle du cancer vont tout simplement disparaître. Ce livre n'est pas non plus écrit par une sorte de hippie qui pense que tant qu'une chose est contestataire et l'opposé de ce que font les gens "normaux", elle doit être bonne.

Non, cet ouvrage a été conçu par un homme aux compétences exceptionnelles, le docteur Gilbert Welch, professeur à la Faculté de médecine de Dartmouth, chercheur et auteur accompli d'articles publiés au Journal of the American Medical Association (JAMA), The New England Journal of Medicine et à d'autres journaux médicaux respectés. Et la version originale de “Dois-je me faire tester pour le cancer ? Peut-être pas et voici pourquoi” a été publie par la University of California Press (et même reçu un accueil favorable de la part du JAMA).

Depuis des décennies, l'ACS (American Cancer Society) et ses organisations homologues dans d'autres pays ont mené et réussi des campagnes en faveur du dépistage de différentes formes de cancer via la mammographie, le test de l'antigène prostatique spécifique (PSA), la coloscopie, le dépistage du cancer du col utérin, la recherche de sang occulte, etc. et ceci pour toute personne à partir d'un certain âge. La raison avancée pour justifier ce dépistage systématique: les cancers détectes "précocement" sont censés ne pas être létals.

Malheureusement, la réalité est autre.

Les cancers généralement considerés mortels ne se détectent pas facilement à un stade précoce (à moins qu'on soit prêt à se faire tester tous les deux jours). Les cancers appelés mortels sont habituellement hautement agressifs et auront déjà essaimé au moment où le patient est diagnostiqué.

Un dépistage de routine est bon pour découvrir des cancers* qui se développent très lentement (voire pas du tout) et qui sans doute n'iront jamais mettre votre vie en danger.

* avec la restriction additionnelle que la définition même de cancer n'est pas sans ambiguïté, voir la suite.

En se fondant sur l'étude de la littérature médicale orthodoxe, y compris de vastes données chiffrées, analyses statistiques, études de cas, ainsi que sa propre expérience de médecin, Le Dr. Welch passe en revue de façon concise mais exhaustive les risques et problèmes associés aux tests pour le cancer tels que mis en œuvre par la technologie médicale actuelle.

Sa conclusion: le dépistage du cancer n'en vaut pas la peine puisqu'il risque de faire plus de tort que de bien et apporte très peu d'avantages (voire aucun) en termes d'espérance de vie et de vies sauvées - les facteurs mêmes que le dépistage est censé influencer favorablement. Par exemple, malgré le plus grand nombre de cancers de la prostate et du sein détectés à un stade précoce, le taux de mortalité due au cancer prostatique est resté inchangé et le taux de cancer mammaire de stade avancé a même augmenté sur une période de vingt-cinq ans.

Voici d'autres détails “explosifs” concernant les révélations que vous trouverez dans “Dois-je me faire tester pour le cancer ? : Peut-être pas et voici pourquoi” (dont plusieurs sont les titres réels de chapitres):

  • Si vous ne présentez pas des symptômes inhabituels pour lesquels votre médecin recommande un test de dépistage du cancer, il est peu probable que vous en bénéficiiez.
  • Des autopsies faites sur ceux qui sont morts d'autres causes qu'un cancer ont montré qu'ils avaient un cancer en différentes parties de leur corps telle que les reins, les poumons, la thyroïde, etc. En d'autres termes, il est probable qu'il y a des millions d'individus qui vivent avec un cancer sans s'en rendre compte, et qui mourront d'autres causes, sans jamais apprendre qu'ils "souffraient d'un cancer".[1]
  • Lorsque le test de dépistage détecte un cancer, un tel constat ne signifie pas nécessairement que ce cancer se développera rapidement. La tumeur pourrait disparaître par résorption (puisque notre système immunitaire, s'il est à la hauteur, éliminera les cellules anormales régulièrement). La tumeur pourrait également rester inchangée pendant des années et jamais causer des problèmes, ou elle pourrait croître à un rythme tellement lent qu'elle ne causera pas de problème de santé, et la personne mourra d'une autre cause sans rapport avec le cancer.
  • Pour les mêmes échantillons de tissus, des diagnostics de cancer positifs ou négatifs peuvent être prononcés: comme démontré par des études réalisées par des institutions importantes, les différents pathologistes émettent des avis divergents quant au caractère cancéreux ou non d'un tissu.
  • Ayant fait un test de dépistage de cancer, vous pourriez recevoir un "faux positif" (en moyenne, 10 pourcent des tests donnent un faux positif, ce qui est énorme, et certains tests en donnent jusqu'a un tiers ou 33,33 pourcent de faux positif). Vous recevrez par conséquent des traitements non nécessaires, sans parler de l'énorme stress d'un faux diagnostic de cancer, qui à lui seul est une potentielle cause contribuant au cancer.[2]
  • Le cancer du sein et la mammographie sont analysés en détail, et l'approche conventionnelle imposant aux femmes de passer des mammographies est totalement démolie, tout en démontrant que les éviter est un choix très raisonnable.[3]
  • Les raisons pour lesquelles le CCIS [carcinome canalaire in situ] est peut-être la "maladie" la plus sur-traitée (tout en étant factice) de la médecine moderne.[4]
  • Un dépistage du cancer peut découvrir des états de santé pour lesquels il n'existe pas de traitement (conventionnel) efficace, ou pour lesquels les séquelles du traitement sont pires que de laisser la malade suivre son cours.
  • Les raisons pour lesquelles les médecins sont poussés à faire des tests.
  • Comprendre les statistiques sur le cancer (et pourquoi le taux de survie à cinq ans est le chiffre le plus trompeur du monde). Les taux de survie à cinq ans peuvent augmenter à cause de la détection précoce du cancer sans entraîner aucune modification du taux de mortalité liée au cancer.
  • Les décès causés par le traitement du cancer - les vrais chiffres: la plupart des actuelles approches thérapeutiques contre le cancer provoquent des décès non attribués au cancer.[5]
  • Pourquoi votre médecin craint d'être poursuivi en justice pour faute professionnelle etc. et peut donc recommander l'approche qu'il/elle considère la plus sûre à adopter (sans doute la plus aggressive).
  • Démasquant les biopsies, les radiotherapies, les interventions et chimiotherapies inutiles pour les tumeurs non-malignes ou à la croissance lente.[6]
  • Une option thérapeutique légitime: opter pour une attente vigilante.
  • Pourquoi la décision de renoncer à un traitement du cancer peut être une option raisonnable.

En dépit de la complexite du sujet, le Dr. Welch parvient à communiquer ses arguments solides et très bien documentés dans un style très lisible. Le grand nombre de commentaires enthousiastes (figurant sur amazon.com) témoignent du fait que cet ouvrage - courageux défi à l'encontre de l'establishment médical - touche un nerf sensible.

Dois-je me faire tester pour le cancer ? : Peut-être pas et voici pourquoi

par le Dr. H. Gilbert Welch

Vous pouvez soutenir la mission humanitaire de ce site sans encourir des frais supplementaires en faisant vos achats (livres ou autres objets) via les liens d'affiliation vers Amazon mentionnés ci-dessous tel que:

Amazon France

Amazon Canada

Si vous commandez en cliquant via un de mes liens d'affiliation, votre achat donnera lieu à une commission (d'environ 5%) pour le site Healing Cancer Naturally, mais uniquement si votre achat est effectué après avoir cliqué sur un des liens d'affiliation (dans la même session). (Sinon, Amazon comptabilise cet achat "normalement", c'est à dire sans partager une petite partie du profit avec Healing Cancer Naturally.

Pour d' autres pays (USA, UK, Espagne, Brazil, Italie & Allemagne) et différents moyens gratuits de soutenir ce site cliquez Support this site (informations en anglais).

Merci de tout soutien!

Notes

1 Compare Modern medicine is not a science: autopsies have revealed misdiagnoses in over 50% of patients.

2 Compare Dr. Hamer’s German New Medicine.

3 Compare Ionizing Radiation (Fluoroscopy/ Mammography/Medical X-Rays) Proven Causes of Breast Cancer, On Mammography & Mammograms, Thermograms: superior painless alternative to mammograms for women desirous of having their breasts screened, On Health Effects (Cancer Risk) of Small Doses of Ionizing Radiation.]

4 Compare testimonial “My experience with TRAM flap mastectomy & biopsies after DCIS diagnosis” and Rushed into conventional breast cancer diagnostics & therapy.

5 Comparer Les graves effets secondaires potentiels du traitement conventionnel du cancer et On Cancer Statistics.

6 Compare Rushed into conventional breast cancer diagnostics & therapy.

Sponsored Links

Related content

Also see

Related section

 

Copyright © 2004-2017 healingcancernaturally.com and respective authors.
Unauthorized republishing of content is strictly forbidden. Each and every breach of copyright will be pursued to the fullest extent of the law.
Use of this site signifies your agreement to the disclaimer.